actualité de l'union sportive de saint-quentin-sur-le-homme
CHAMPIONNATS : Résumé de la 3ème journée
le 23/09/2012
   
Nicolas Cheruel en bon capitaine a su remettre son équipe en jeu en marquant un doublé
/// ÉQUIPE A : Frustration au terme d’un match fou

La venue du Val St Père au stade Raymond Beaulieu pour la 3ème journée du championnat était l’occasion parfaite pour les saint quentinais de se racheter, de se rassurer et d’empocher les 4 points après la lourde déconvenue du weekend passé. Alors certes, ils n’ont pas perdu et ont fourni une meilleur prestation que contre St Jean des champs (vous me direz, ce n’était pas difficile) mais ils peuvent nourrir de gros regrets à l’issue de ce match au scénario un peu fou.

Avant la rencontre, le président Lemenager avait tenu à recadrer certains points avec ses joueurs et leurs faire part de son mécontentement. Les coachs Godefroy et Grall quant à eux, avaient décidé de renouveler leur confiance au même groupe à l’exception de Cohier qui faisait son retour.

COMPOSITION : Mazier - Cohier, Lecerf, Godefroy, Jame - Garnier, Cheruel (cap), Rousse, Gastebois - Petit, Brehier. Remplçants : Blier, Tripied, Arondel

Il ne fallait pas être en retard au Stade Raymond Beaulieu puisque les verts vont se faire piéger dès la première minute. Sur un ballon à priori anodin, Mazier juge mal la trajectoire et repousse dans les pieds de l’attaquant adverse qui n’en demandait pas tant pour ouvrir le score. 0-1
La pire des entames de match. Heureusement, St Quentin n’aura pas trop le temps de cogiter puisque Cheruel, en tant que bon capitaine, va vite remettre les siens sur le bon chemin en catapultant le ballon de la tête au fond des filets. 1-1
A la demi-heure de jeu, les rouges et blancs profite encore d’une défense st quentinaise trop friable pour doubler la mise.1-2 Pas pour bien longtemps, puisque Captain Cheche, encore lui, va permettre à son équipe de rentrer aux vestiaires sur un score de parité. Suite à un cafouillage, il va tromper le portier adverse d’une magnifique reprise du tibia droit qui va finir sa course dans le petit filet opposé. 2-2
Les verts rentament la deuxième mi-temps avec plus d’envie mais manquent cruellement de réalisme sur leurs quelques occasions. Il faut attendre la 65eme minute pour que la vieille garde St Quentinaise entre en action. Suite à un beau mouvement collectif, Rousse coupe parfaitement un centre venu de la gauche afin de donner pour la première fois de la partie l’avantage aux siens. 3-2 On se dit que le plus dur est fait, surtout quand Arondel va se rappeler à ses bons souvenirs d’avant-centre en alourdissant le score à la 70eme d’une belle volée croisée qui ne laisse aucune chance au gardien. 4-2
Alors qu’il reste 20 minutes, le val ne va pas se démobiliser et sur un énième coup de pied arrêté concédé, Saint Quentin va les relancer dans le match en leur offrant le but de l’espoir.4-3
La fin du match est animée et c’est à 5 minutes de la fin suite à un corner que l’équipe hôte va craquer et se faire rejoindre. 4-4
Les dernières minutes sont décousues, on sent que le match peut basculer d’un coté ou de l’autre. Les verts vont avoir l’occasion d’arracher la victoire mais Brehier, seul à 5 mètres du but, va faire preuve d’une maladresse grossière en envoyant le ballon dans les nuages, alors que le gardien était à terre. Le val va avoir aussi sa balle de match, avec un coup-franc dans les ultimes secondes qui va heurter le poteau droit de Mazier.
4-4, score final et deux point de perdus pour une équipe de St Quentin dont on a toujours pas retrouvé le jeu qu’ils avaient pu déployer lors de la 1ere journée contre Sacey. Une équipe du Val St Père qui ne nous réussit décidément pas ces derniers temps (l’USQ s’était incliné par deux fois la saison dernière en championnat de PH) et qu’on croyait dans le trou après un début de saison compliqué mais qui a fait preuve de courage et d’une belle solidarité pour revenir dans la partie.

Hasard du tirage au sort, ces deux équipes se recroiseront dès dimanche prochain à St Quentin lors du 1er tour de la coupe de Basse-Normandie.
Le classement étant un peu tronqué du fait que certains clubs ne comptent que deux matchs joués dut à la coupe de France, la 6ème place de Saint Quentin n’a que peu de signification. Cependant, on peut se permettre de faire un premier bilan après ce début de championnat et force est de constater que si les verts n’haussent pas rapidement leur niveau de jeu et ne se montrent pas plus solide sur les phases défensives (9 buts encaissés en deux matchs), ils ne pourront pas viser plus haut que le milieu de tableau.



/// ÉQUIPE B : Une première défaite logique



En se déplaçant Samedi soir, sur la pelouse du leader, l’équipe réserve de Jullouville, la Réserve St Quentinaise s’attendait à souffrir face à une équipe, qui avait, jusque là, marqué pas moins de six buts à chacune de ses sorties. Comme la semaine dernière, les coachs Lechartier et Trochon devaient composer avec un gardien de fortune, et cette semaine, c’est Benj Anne qui s’y collait.

COMPOSITION : Anne – A.Ruault, Gouin, Serrant, A.Duclos – B.Ruault, Duval, Hallais (Cap) – Breux, Boubarne, Datin. Remplaçants: M.Brehier, Aumont, Benoist

Bien en place, les verts tenaient le choc en 1ère mi-temps, autour d’une défense centrale Gouin-Serrant rassurante, et regagnaient donc les vestiaires sur le score de 0 à 0. A retenir sur cette première mi-temps, une équipe solidaire défensivement et qui a cherché à jouer vers l’avant. Celle-ci aurait même pu ouvrir la marque sur une ou deux occasions bien amenées par Breux et Datin. A noter la sortie sur blessure peu avant la 45è min, du « plus tout jeune » Benoit Ruault.

Le début de la 2ème mi-temps sera tout autre …..Les verts (certainement encore au vestiaire) sont bousculés par une équipe locale exerçant un pressing très haut. Le 1er ¼ h est un calvaire… le milieu de terrain est dépassé dans les duels, les relances de derrière sont approximatives et c’est logiquement que Benj Anne, malgré deux belles parades, s’inclinera deux fois consécutivement face aux attaquants adverses à la 50ème et à la 53ème minute.

Les St Quentinais vont alors peu à peu reprendre leur esprit et repartir de l’avant. Malgré quelques actions chaudes sur le but de Jullouville (essentiellement sur coups de pied arrêtés), les verts n’arriveront pas à trouver le chemin des filets et à l’inverse, c’est l’équipe adverse qui corsera l’addition sur un contre rondement mené dans le temps additionnel.

On aura vu ce week-end, une équipe B de St Quentin au deux visages :
- Un premier visage d’une équipe joueuse et solidaire tenant la dragée haute, face certainement, au favori du groupe
- et un 2ème visage, qui aura certainement fait comprendre aux joueurs que malgré le très bon début de saison, il restait du travail à effectuer et que sans solidarité et sans effort sur le terrain, la saison serait sans aucun doute beaucoup plus difficile

Le week-end prochain c'est repos; prochain match le 7 octobre avec la réception de Tirepied, 8ème au classement avec 1 victoire et 2 défaites.



/// ÉQUIPE C : A la sauce vésséenne

Autre déplacement périlleux, celui de l'équipe C sur les terres du leader Vessey auteur de 20 buts lors des 2 premières journées.
Un effectif de nouveau remanié avec notamment le retour de Guinebault dans les buts après sa blessure à la cheville et le grand retour à la compétition de Salmon après 2 ans d'absence !

COMPOSITION : Guinebault - Maillard, F. Blier, Dubourg, Fleury - Tessier (Cap), R. Blier, Chevrie, Lamy - Salmon, Chartrain. Remplaçants : Lebeurier, E. Datin, Fontaine

Un début de rencontre tout simplement catastrophique où les Vesséens plus motivés, remportent les duels et obtiennent tous les contres avec un engagement parfois à la limite de la régularité, ce qui va vite leur offrir 2 buts d'avance. Les Verts n'y sont pas et Fleury préfère laisser sa place à Lebeurier; mais ce dernier n'a pas le temps de s'échauffer et doit lui aussi quelques minutes plus tard laisser ses coéquipiers pour adducteurs douloureux. Malgré toutes ces péripéties, les Verts parviennent à rééquilibrer les débats avec un Salmon qui provoquent beaucoup de fautes sur lui, ce qui a le don de l’exaspérer et de passer trop de temps à réclamer. A 5 minutes de la pause, les saint-quentinais sont à 2 doigts de réduire la marque mais Chevrie rate son face à face avec le gardien alors qu'il avait fait le plus dur en prenant de vitesse la défense adverse.

L'espoir reste donc de mise pour cette seconde période où les verts vont obtenir la possession de balle mais où l'attaque restera stérile. En fin de rencontre Guinebault sauve même son équipe du 3-0 en repoussant sur sa ligne une frappe à bout portant. Un joueur de Vessey se croyant plus dans un sport de contact fait monter la tension entre les 2 équipes mais cette dernière est bien maitrisée par l'excellent arbitre de la rencontre, issu du club de Vire-Joigne.

Les Verts payent donc leur début de rencontre, mais on su trouver au fil de la rencontre un équilibre qui avec un peu plus de réussite devant devrait finir par payer.
Repos également ce week-end; prochain match le 7 octobre avec un déplacement toujours animé à Saint-martin-des-Champs, 10ème avec un nul et une défaite (début du match 13h00).